Les fuites d'eau dans l'habitation

Les fuites d'eau dans une habitation et une maison

LES TYPES DE FUITES D'EAU DANS L'HABITATION

Il existe deux types de fuites d’eau dans une habitation : celles provenant du réseau d’eau (potable et usée) et celles provenant de l’extérieur.
• Pour les fuites provenant de l’extérieur, il s’agit en général de problème d’étanchéité au niveau des toitures, des gouttières mais cela peut aussi être des remontées de nappes phréatiques provoquant des problèmes d’humidité.
• Pour les fuites du réseau, il peut s’agir de problème sur les canalisations ou sur les systèmes d’eau (robinet et chasse d’eau). Dans le cas d’un problème sur le réseau, il faut vérifier que votre compteur d’eau ne bouge pas lorsque vous n’utilisez pas d’eau (par exemple pendant toute la nuit).

LE COÛT D'UNE FUITE D'EAU DANS L'HABITATION

En moyenne, les fuites d’eau peuvent représenter 20 % de votre consommation totale ! Un joint mal posé peut entraîner d’importante fuite d’eau et consommer jusqu’à 150 m3 d’eau par an, soit plus de 400 euros. Une chasse d’eau qui fuit, c’est 25 litres d’eau par heure (219 m3/an). Une fuite de chasse d’eau coûte d’eau donc 1140 euros, Un robinet qui goutte laisse passer en moyenne 4 litres d’eau par heure soit 35 m3 d’eau par an, soit 115 euros par an. Un filet d’eau au robinet engendra une perte de 16 litres d’eau par heure soit 140 m3 par an. Information écologie : Le pompage et traitement d’1 m3 d’eau froide émet 100 g de CO2. La fuite d’une chasse d’eau entraîne donc une émission annuelle de 22 kg de CO2.